Ail et roquette vivace dans mon potager

L'ail est une plante condimentaire, une bulbeuse vivace cultivée en annuelle, qui fait des petites fleurs blanches / violets / roses / rouges en forme de clochettes, rassemblées en boules de 3 à 5 cm de diamètre, en été.

Plantez l'ail dans une terre meuble, légère, bien drainée, qui ne vient pas d'être enrichie, à 3 ou 4 cm de profondeur, la pointe vers le haut, et ne l'arrosez pas car il craint l'humidité.

Le seul soin que l'ail demande est de biner de temps en temps entre les rangs d'ail (un paillage garderait trop d'humidité).

Si votre terre est argileuse, créez des petites butes, et plantez l'ail dedans, en laissant la pointe sortie de terre.

L'ail aime la compagnie du Fraisier, le Pissenlit, la Betterave, la Laitue, la Carotte, le Concombre et la Tomate. Il n'aime pas être planté à côté du Pois, de l'Haricot ou du Chou.

Incluez l'ail dans la rotation du potager afin d'éviter les maladies.

L'ail rose et l'ail rouge craignent plus le froid que l'ail blanc ou l'ail violet.

Dans les régions froides : plantez l'ail rose ou l'ail rouge en février-mars.

Dans les régions douces : plantez l'ail blanc ou l'ail violet en octobre-novembre.

Les tiges d'ail sont délicieuses mélangées à une salade verte (comme la ciboulette). 

Récoltez l'ail entre juin et août, quand plus qu'un tiers des feuilles est sèche et jaune, et laissez-le 2 ou 3 jours sur place pour faire sécher les bulbes (i.e. à faire quand il ne pleut pas, quand la météo prévoit quelques jours ensoleillés). Ensuite, suspendez l'ail dans un endroit sec, bien ventilé et sombre.

L'ail blanc se conserve 6 mois, l'ail rose 9 mois.

Dans les régions douces, vous pouvez récolter l'ail dès le mois de mai pour une consommation immédiate.

Bon à savoir : Une infusion d'ail peut servir comme insecticide : faites bouillir 5l d'eau, coupez le feu, plongez une bulbe d'ail finement haché dans l'eau, couvrez, et laissez infuser 24h. Filtrez, et vaporisez sur les plantes qui sont infestées d'insectes. Renouvelez autant de fois que nécessaire.

Gardez quelques bulbes d'ail de votre récolte de l'année, divisez-les en gousses, et replanter ces gousses d'ail pour avoir des bulbes d'ail l'année d'après. Vous n'aurez plus à acheter des bulbilles.

Plantez quelques bulbilles d'ail rocambole dans votre potager : après la floraison, l'ail rocambole produit des petites bulbilles à la place des fleurs qui se mangent et / ou se replantent.

Plantez aussi quelques bulbilles d'ail des ours dans votre jardin potager : son goût est plus doux, et ces bienfaits sont aussi nombreux que ceux de l'ail cultivé.