Recolte de crosnes de Japon

Le crosne du Japon (Stachys affinis) est un légume racine vivace, mais cultivé comme annuel, de la famille des Lamiacées - labiées qui atteint environ 40 cm de hauteur et qui fait des petites fleurs roses (mais la floraison est rare sous nos climats). Il est originaire d'Asie.

Les crosnes du Japon sont des petits rhizomes blancs/beiges de 3 à 4 cm, qui sont composés d'un genre de succession de petites boules. Vous pouvez récolter le crosne du Japon entre décembre et mars (le crosne est très rustique), quand les feuilles sont sèches, selon vos besoins, car il se conserve mal hors sol. Pour faciliter la récolte vous pouvez protéger les rhizomes contre les grands froids avec un tapis de feuilles. Le goût du crosne du Japon se trouve entre celui de l'artichaut et du salsifis : c'est un vrai délice. Il se consomme cru, en salade, ou à peine cuit (sinon il devient pâteux) avec du beurre ou une sauce, ou en gratin, ou poêlé avec de l'ail et du persil, ou une sauce aigre-doux. Vous pouvez aussi confire les crosnes au vinaigre, en les récoltants en octobre.

Le crosne du Japon contient des huiles essentielles, des glucides, de l'amidon, des protides, des lipides et de la cellulose. Il est pauvre en vitamines mais riche en sels minéraux.

Le crosne du Japon est antispasmodique, légèrement hypotensive, digeste, minéralisant et tonique. Il stimule la formation et l'élimination de la bile. Il soigne les troubles du foie et de la vésicule biliaire.

Plantez les crosnes du Japon en février-mars-avril, en paquets de 3 ou 4, dans des trous de 10 à 20 cm de profondeur, dans un endroit au soleil et dans un sol léger, aéré, sec, sablonneux et riche. Ils aiment la compagnie de la pomme de terre et des pois. Binez et désherbez régulièrement entre leurs rangs.