Panais dans mon jardin potager

Le panais ou la carotte sauvage (Pastinaca sativa) est un légume racine bisannuel de la famille des Apiacées - ombellifères, qui atteint entre 40 et 60 cm de hauteur et qui est originaire d’Eurasie.

Le panais est une longue racine blanche. Ces feuilles sont velues et dentées. 

Il fait des fleurs jaunes en juillet-août.

Il est utile de laisser un pied de panais monter en graines afin de récolter les graines pour l'année d'après.

Le panais est rustique : il ne craint pas le froid et le gel. Mais il préfère un emplacement en plein soleil et un sol profond, ameubli, sans cailloux, frais et bien fumé.

Choisissez les variétés courtes si votre sol est lourd. 

Semez le panais en avril-mai ou de février à juin, selon les variétés, à 2 cm de profondeur.

Dans les climats doux, on peut semer le panais jusqu'en septembre. 

Les graines se lèvent en moyen en 20 jours (entre 2 et 4 semaines), à 7°C au minimum.

Les semis précoces sont le plus lent à germer. 

Semez-le en compagnie de l'oignon et de la carotte, et arrosez-le seulement quand c'est vraiment nécessaire.

Binez régulièrement entre les rangs de panais, mais veillez à ne pas blesser les panais.

Surveillez le mildiou, le chancre (selon les variétés) et l'oïdium.

Vous pouvez récolter le panais tout au long de l'hiver, de novembre à mars.

Ne vous pressez surtout pas : les gelées donnent un goût plus sucré au panais ! 

Vous pouvez le cuisiner en purée, gratin, soupe, chips ou cru (râpé). Ou en rondelles, sautées avec de l'ail et du persil. 

Le goût du panais ressemble à celui de la carotte, et dans mon potager le panais pousse mieux que la carotte.

Le panais contient de l'eau, du sucre, de l'huile essentielle, des protéines et de la vitamine C.

Il est dépuratif, diurétique et sédative.