La cuisine change avec l'âge et l'expérience. Je crois que si on aime manger, on aimera cuisiner. Jusqu'à ce qu'on déménage dans un petit village, loin des nombreux restaurants et traiteurs que je fréquentais dans la grande ville, je n'en avais pas fait l'expérience. 

On commence par suivre des recettes simples, puis des recettes un peu plus compliquées. Petit à petit on ajoute des ingrédients aux recettes, et on en supprime d'autres. On simplifie les recettes. Puis finalement on laisse tomber les recettes, et on assemble nous-même des plats en suivant notre instinct. C'est ce dernier moment qui change tout : on réalise qu'on peut composer notre propre cuisine et la faire évoluer très loin. 

Bien sûr, des fois je me trompe, et le plat que j'ai cuisiné n'est pas très bon, mais c'est très rare. Expérimentez, vous serrez surpris par les résultats vous aussi...

Oubliez les recettes super-compliquées avec des ingrédients dont vous n'avez jamais entendu parlé. Cuisinez avec simplicité des bonnes ingrédients, et votre cuisine sera savoureuse. Vous pourriez varier les plaisirs gustatives à l'infini avec quelques bonnes recettes de bases et un peu de fantaisie. Oubliez les produits raffinés, les plats préparés à mettre au micro-ondes, et achetez les produits de base pour les cuisiner vous-même. Apportez votre attention à la qualité des ingrédients que vous achetez, et choisissez le bio si vous en avez la possibilité. Mieux encore, créez un petit potager et cultivez vous-même une bonne partie de vos fruits et légumes biologiques. Le goût de votre cuisine s'en trouvera amélioré, et vous cuisinerez des fruits et légumes que vous n'achetez pas aux magasins, comme des framboises, des cassis, des groseilles, de la roquette, ...

Deux oeufs

Je roule l'œuf dur en avant et en arrière sur le plan de travail en appuyant dessus avec la paume d'une main.

J'augmente petit à petit la pression, jusqu'à ce que la coquille casse.

En générale elle casse en deux.

Je continue à rouler l'œuf jusqu'à ce que la coquille se sépare de l'œuf, et que je puisse "ouvrir" la coquille en deux pour sortir l'œuf.

Je fais attention à ne pas appuyer trop fort trop vite, sinon l'œuf casse en deux aussi.

Romarin dans mon potager

Initiez-vous aux plantes aromatiques, qui apporteront un plus à votre cuisine et votre santé.

Les plantes aromatiques ont été une vraie découverte pour moi.

Je savais vaguement qu'elles étaient bonnes pour la santé, mais j'étais loin de savoir à quel point.

Je ne suis toujours pas une experte, mais petit à petit j'agrandis ma collection de plantes aromatiques dans mon potager.

Pain d'épeautreau levain fait maison

Pourquoi faire du pain maison?

J'ai toujours cru que faire du pain est très difficile car en feuilletant quelques livres de cuisine les recettes me semblaient toujours très compliquées pour me donner envie d'essayer.

Pendant 3 ans j'allais à la boulangerie artisanale du village qui proposait du pain d'épeautre bio au levain et cuit au feu de bois. Ce pain était vraiment délicieux.

Quand le boulanger a déménagé, j'ai cherché un pain de qualité similaire dans tous les villages alentours, mais sans succès.

J'avais pris l'habitude de manger du pain ferme et très gouteux, alors, tous les pains standards plus ou moins industriels me semblaient tous très fades et vides de nutriments essentiels.

Six mois après le déménagement du boulanger, j'en ai eu assez de ces recherches infructueuses et de ces pains de moindre qualité, standardisés et gonflés aux adjuvants.

Il était temps de faire du pain maison car quand tu veux que ce soit bien fait et que cela corresponde à ce que tu es, il s'agit de mettre la main à la pâte !