Une perle : si vous faites construire une maison vous êtes obligés de mettre une prise télé dans la chambre à coucher.

Vous n'avez pas de télé et vous ne voudriez jamais de télé parce que vous avez compris que la télé nous manipule ?

Vous avez une télé mais vous ne la regardez pas dans la chambre à coucher parce que vous avez compris qu'elle perturbe le sommeil ?

Peu importe : vous êtes obligés.

Aidez-moi : je cherche le bon sens dans tout ça...

Statue de bouddha souriant

La zen-attitude se résume très bien en une phrase : simplifier sa vie !

Enfant souriant

Nous avons tous un chemin de vie : la route qui nous est prédestinée, celle qu'il faut prendre si on veut trouver le bonheur, puis la paix intérieur (le petit plus).

Notre environnement évolue très vite. Nous faisons de notre planète une énorme poubelle à ciel ouvert, en oubliant que dans 50 ans nos enfants vivront sur cette même planète.

Chaque geste en faveur de l'environnement peut sembler être une goûte dans l'océan. Pourtant, j'aime croire que si tout le monde faisait attention à "sa goûte", on pourrait faire une différence...

On est chacun différent, et on réagit chacun d'une autre façon au même événement, ce qui rend nos relations avec les autres plus difficile.

Essayer de comprendre l'autre est difficile. On ne sait pas ce qui se passe dans la tête des autres. Adoptez une communication ouverte et honnête, et ce qui semblait difficile deviendra facile.

Ombre devant la lune de deux personnes qui sautent en l'air de joie


Qu'est-ce qu'une vie agréable ? J'aime bien la définition suivante : vivre heureux c'est se faire plaisir à chaque instant sans faire du mal aux autres ou à la planète.

Se faire plaisir par nos 5 sens : ce qu'on voit, ce qu'on entend, ce qu'on sent comme odeurs, ce qu'on goûte et ce qu'on touche.

On peut faire appel à ces 5 sens dans tout ce qu'on fait, par exemple, quand on jardine ou quand on fait la cuisine. Essayez... La vie est belle !

Goutte d'eau

Simplifier sa vie c'est apprendre à faire la différence entre ce qui est important dans la vie et ce qui ne l'est pas. Et finalement il y a peu de choses qui sont importantes : sa propre santé et celle des personnes qu'on aime... Une fois qu'on a compris que la vie est courte, très courte, et qu'elle peut s'arrêter à tout moment, tout comme elle peut durer 100 ans, on a compris qu'il faut vivre l'instant, et en profiter, tout en restant raisonnable... Se faire plaisir, et faire plaisir à ceux qu'on aime, avec des choses simples, comme de la bonne cuisine, une promenade, un film, un dessin, ...

Choisissez un travail qui vous plaît car vous passerez une grande partie de votre journée au travail. Choisir un métier en fonction du salaire n'est pas forcément un bon calcul, ce n'est qu'un des critères. Un travail qu'on aime faire nous donne beaucoup de satisfaction. Puis, quand on aime ce qu'on fait, on fait du bon travail.

Nous vivons dans une société de consommation qui produit des gadgets à la mode qui sont de mauvaises qualités, car ça rapporte plus d'argent que vendre des produits de qualité dont les gens ont vraiment besoin. Ne laissez pas les autres décider de quoi vous avez besoin. On a besoin de peu de choses pour être heureux, et certainement pas du dernier modèle de GSM à la mode.... Tout ce qu'on consomme, tout ce qu'on remplace sans que ce soit usé, tout ce qu'on remplace parce que c'était de la camelote, tout ce qu'on met à la poubelle, pollue notre planète... Consommer moins, c'est prendre soin de notre planète.

On n'a pas beaucoup d'influence sur notre environnement : l'air, l'eau, la nourriture et une grande partie des objets qui nous entourent sont tellement polluées qu'ils nous rendent malade. On peut seulement essayer de se protéger le mieux possible.

Entourez-vous de personnes positives, et écartez les personnes négatives de votre vie si elles n'ont pas envie de changer, peu importe les liens que vous avez avec ces personnes négatives.

Le journal est notre fenêtre sur le monde. En générale c'est une concentré de mauvaises nouvelles. Essayez de ne plus regarder le journal pendant une semaine, et vous verrez : l'effet bénéfique sur le moral est très étonnant.

Ce qui compte avant tout, ce ne sont pas les liens de sang, ni les "devoirs familiales", c'est le caractère de chaque personne. Des membres de famille sympas, c'est super. Des membres de famille méchants, restent des personnes méchantes, et sont donc à écarter de votre vie.