Une perle : si vous faites construire une maison vous êtes obligés de mettre une prise télé dans la chambre à coucher.

Vous n'avez pas de télé et vous ne voudriez jamais de télé parce que vous avez compris que la télé nous manipule ?

Vous avez une télé mais vous ne la regardez pas dans la chambre à coucher parce que vous avez compris qu'elle perturbe le sommeil ?

Peu importe : vous êtes obligés.

Aidez-moi : je cherche le bon sens dans tout ça...

Statue de bouddha souriant

La zen-attitude se résume très bien en une phrase : simplifier sa vie !

Enfant souriant

Nous avons tous un chemin de vie : la route qui nous est prédestinée, celle qu'il faut prendre si on veut trouver le bonheur, puis la paix intérieur (le petit plus).

Je vous propose une petite exercice.

Prenez une feuille de papier et tracez une ligne verticale au milieu de la feuille : cette ligne représente votre chemin de vie, qui commence en bas de la feuille, et se termine en haut de la feuille.

En bas de la ligne, au début de notre chemin de vie, il y a plein de rues qui partent sur la gauche et la droite.

Certaines se croisent, d'autres font une boucle, et d'autres reviennent sur votre chemin de vie.

Beaucoup de gens sont perdus dans une de ces rues, et n'avancent jamais sur leur chemin de vie.

Ils se sont trompés de route quelque part.

A fur et  mesure qu'on avance sur notre chemin de vie, il y a de moins en moins de rues qui partent sur les côtés, et donc de moins à moins de chances de se tromper de route.

Où vous trouvez-vous sur cette feuille de papier ?

Les différentes rues représentent vos expériences.

Est-ce qu'elles vous ont reconduit sur votre chemin de vie, ou est-ce que vous vous êtes perdus dans les petites ruelles en bas de la feuille ?

Voulez-vous comprendre pourquoi ?

Et découvrir comment (re)trouver votre chemin de vie, et comment trouver le bonheursur votre chemin ?

Allons-y...

Sur notre route, il y a différentes étapes à faire, afin d'avancer sur notre chemin de vie, et de progresser dans la vie.

1. Accepter la vie telle qu'elle est. 

La vie est injuste.

C'est très difficile à accepter, mais il y a pas grand chose à faire.

La seule chose qu'on peut faire, c'est d'essayer d'être juste dans notre vie, avec notre entourage.

2. Vivre l'instant présent.

L'instant passé ne reviendra jamais, et l'instant futur ne viendra peut-être jamais, alors le plus important c'est l'instant présent.

C'est aussi simple que ça !

Ne perdez pas votre temps à ressasser le passé.

Vous ne pouvez pas retourner en arrière pour faire certaines choses différemment, alors tournez la page.

La seule importance du passé, ce sont les leçons que vous avez appris de vos erreurs afin de ne pas refaire les mêmes erreurs dans le présent. 

Ne perdez pas votre temps à rêver du futur, préparez-le dans le présent avec des actions qui vous permettront d'avancer jour après jour. 

Ne perdez pas non plus votre temps à vous faire des soucis pour le futur : personne n'est devin.

Ayez tout simplement confiance dans la vie.

N'oubliez toutefois pas que votre vie peut aussi bien se terminer aujourd'hui que le jour de vos 100 ans... 

3. Ne pas avoir peur de la mort. 

A la base, la mort est quelque chose de naturel pour une espèce qui se reproduit dans une espace limitée.

Mourir à 90 ou 95, voir 100 ans, me semble juste.

C'est l'homme qui a rendu la mort injuste, en créant les maladies, les accidents, les meurtres.

Là aussi il y a pas grand chose à faire.

On peut juste essayer de prendre soin de soi et de sa santé autant que possible. 

Le petit plus : si vous n'avez plus peur de la mort, vous ne seriez plus la victime des religions et autres sectes qui utilisent la peur de la mort pour manipuler les gens.

4. Écouter sa voix intérieur. 

La plupart des gens écoutent la voix des autres.

Sur votre chemin de vie, vous trouverez à chaque intersection des rues, des gens qui, en pointant leur doigt, vous disent que votre route c'est par là.

Ne les écoutez pas, et ne suivez pas leur doigt : ils en savent rien !

Comment pourraient-ils d'ailleurs ?!

La seule personne qui vous connaît, et qui sait quelle route vous devez prendre, c'est vous.

Pour cela, il faut apprendre à écouter votre voix intérieur, votre intuition, et faire taire les voix des autres.

5. Trouver le bonheur. 

Le bonheur nous accompagne tout au long de notre vie.

Même quand on est submergé par la tristesse et la douleur à cause de la maladie ou la mort de quelqu'un qu'on aime.

C'est ce bonheur de vivre qui nous permet de nous remettre debout, et d'avancer.

Une fois qu'on l'a trouvé, il nous quittera plus.

Alors, où chercher ?

Vous l'avez peut-être deviné... Au fond de votre cœur !

Et oui, c'est aussi simple que ça !

6. Atteindre la paix intérieur. 

L'étape ultime.

Après avoir trouvé le bonheur, il reste encore quelque chose d'extraordinaire à découvrir : la paix intérieur.

Cette étape, je l'ai touché des doigts, et je ne sais pas si je connais tous ces secrets.

Mais voilà, ce que j'ai déjà découvert.

Pour atteindre la paix intérieur, il faut qu'il y a le silence à l'intérieur de soi.

Il faut vider sa tête, et être dans l'instant, être tout court.

Quand on réussit, on se sent tellement bien et heureux qu'on a l'impression d'être "simpliste".

Le petit plus

Et voilà, les 6 secrets les plus importants pour réussir à trouver le bonheur (et un petit peu plus).

Ne vous semblent-ils pas vraiment simples ?

En voilà un autre secret : les meilleures choses de la vie, sont les plus simples.

A votre bonheur !

Notre environnement évolue très vite. Nous faisons de notre planète une énorme poubelle à ciel ouvert, en oubliant que dans 50 ans nos enfants vivront sur cette même planète.

Chaque geste en faveur de l'environnement peut sembler être une goûte dans l'océan. Pourtant, j'aime croire que si tout le monde faisait attention à "sa goûte", on pourrait faire une différence...

On est chacun différent, et on réagit chacun d'une autre façon au même événement, ce qui rend nos relations avec les autres plus difficile.

Essayer de comprendre l'autre est difficile. On ne sait pas ce qui se passe dans la tête des autres. Adoptez une communication ouverte et honnête, et ce qui semblait difficile deviendra facile.

Ombre devant la lune de deux personnes qui sautent en l'air de joie


Qu'est-ce qu'une vie agréable ? J'aime bien la définition suivante : vivre heureux c'est se faire plaisir à chaque instant sans faire du mal aux autres ou à la planète.

Se faire plaisir par nos 5 sens : ce qu'on voit, ce qu'on entend, ce qu'on sent comme odeurs, ce qu'on goûte et ce qu'on touche.

On peut faire appel à ces 5 sens dans tout ce qu'on fait, par exemple, quand on jardine ou quand on fait la cuisine. Essayez... La vie est belle !

Goutte d'eau

Simplifier sa vie c'est apprendre à faire la différence entre ce qui est important dans la vie et ce qui ne l'est pas. Et finalement il y a peu de choses qui sont importantes : sa propre santé et celle des personnes qu'on aime... Une fois qu'on a compris que la vie est courte, très courte, et qu'elle peut s'arrêter à tout moment, tout comme elle peut durer 100 ans, on a compris qu'il faut vivre l'instant, et en profiter, tout en restant raisonnable... Se faire plaisir, et faire plaisir à ceux qu'on aime, avec des choses simples, comme de la bonne cuisine, une promenade, un film, un dessin, ...

Choisissez un travail qui vous plaît car vous passerez une grande partie de votre journée au travail. Choisir un métier en fonction du salaire n'est pas forcément un bon calcul, ce n'est qu'un des critères. Un travail qu'on aime faire nous donne beaucoup de satisfaction. Puis, quand on aime ce qu'on fait, on fait du bon travail.

Nous vivons dans une société de consommation qui produit des gadgets à la mode qui sont de mauvaises qualités, car ça rapporte plus d'argent que vendre des produits de qualité dont les gens ont vraiment besoin. Ne laissez pas les autres décider de quoi vous avez besoin. On a besoin de peu de choses pour être heureux, et certainement pas du dernier modèle de GSM à la mode.... Tout ce qu'on consomme, tout ce qu'on remplace sans que ce soit usé, tout ce qu'on remplace parce que c'était de la camelote, tout ce qu'on met à la poubelle, pollue notre planète... Consommer moins, c'est prendre soin de notre planète.

On n'a pas beaucoup d'influence sur notre environnement : l'air, l'eau, la nourriture et une grande partie des objets qui nous entourent sont tellement polluées qu'ils nous rendent malade. On peut seulement essayer de se protéger le mieux possible.

Entourez-vous de personnes positives, et écartez les personnes négatives de votre vie si elles n'ont pas envie de changer, peu importe les liens que vous avez avec ces personnes négatives.

Le journal est notre fenêtre sur le monde. En générale c'est une concentré de mauvaises nouvelles. Essayez de ne plus regarder le journal pendant une semaine, et vous verrez : l'effet bénéfique sur le moral est très étonnant.

Ce qui compte avant tout, ce ne sont pas les liens de sang, ni les "devoirs familiales", c'est le caractère de chaque personne. Des membres de famille sympas, c'est super. Des membres de famille méchants, restent des personnes méchantes, et sont donc à écarter de votre vie.